Rédacteur Web ou rédiger pour des blogs

Posted by

La blogosphère, vous connaissez ? Un blog est un espace communautaire ou les publications se font sous forme d’articles enrichies de photos, de vidéos, de liens.

Créer et animer efficacement un blog est un art, c’est pour cette raison d’ailleurs que des formations sont dispensées. On rédige sur le Web avec des techniques particulières. Et les articles blog se bichonnent pour être efficaces.

Les entreprises font parler d’elles, qu’elles soient individuelles ou multinationales, toutes les entreprises sont présentes sur le Web et prennent place dans cette fameuse blogosphère. C’est un canal efficace et interactif de communication pour gagner en visibilité ou en notoriété, faire connaitre une marque, des produits et finir gagnant.

Comment rédiger efficacement pour un blog ?

En tout premier, la régularité : pour qu’un blog soit suivi, apprécié, partagé et atteigne ses objectifs, le contenu posté doit être régulier.

Ensuite, l’originalité : le contenu doit susciter de l’intérêt, être renouvelé, se démarquer, être soigné, agrémenté de photos ou de vidéos.

Et les clés pour réussir et optimiser la rédaction d’articles sont nombreuses.

Le titre de l’article : il n’est pas là pour agrémenter la page, il est là pour faire connaitre votre article, donner envie de lire l’article et il contribue au référencement de votre site. Est-il utile de rappeler que votre blog favorise votre référencement ?

L’introduction : elle doit être un tantinet aguicheuse, accrocher le lecteur et lui donner envie de lire la suite, sans quoi, il cliquera sur « retour », et pire encore, il ne reviendra pas vous visiter.

La rédaction du contenu : la littérature Web n’est pas la littérature papier. Morceler le contenu, les phrases doivent être courtes, percutantes, avec divers paragraphes qui intègrent les mots clefs, qui sont mis en avant en gras. Le style doit être simple, direct, concis et ne pas utiliser de termes trop techniques.

Soignez les débuts et fins de paragraphes comme votre professeur de français vous le conseillait déjà pour vos dissertations. L’internaute, comme le professeur qui corrige de multiple copies, lit rapidement et souvent en diagonal. Non pas parce qu’il corrige mais parce que la lecture à l’écran est rapide. L’e-lecteur veut identifier les informations importantes facilement et vite.

Soignez aussi vos images : de beaux visuels donnent envie de découvrir l’article. Traitez-les comme des princesses en les renommant et en enrichissant leurs balises alt pour optimiser le SEO.

Et enfin, on ne le répétera jamais assez, traquez les fautes. Un article contenant des fautes ne trouvera pas de crédit aux yeux des lecteurs.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *